LASBLEIZdesignSOMMAIRE
LASBLEIZdesignECOLEStransmission
LASBLEIZdesignSOMMAIRE
LASBLEIZdesignAWARDS
LASBLEIZdesignEXPOSITIONS
LASBLEIZdesignBIOGRAPHIE
LASBLEIZdesignDRAWING
LASBLEIZdesignVIDEO
LASBLEIZdesignSTUDIO
LASBLEIZdesignSOMMAIREpublication
LASBLEIZdesignCONTACT
LASBLEIZdesignBOUTIQUEinsomnie
LASBLEIZdesignREFLEXIONSdesigner
LASBLEIZdesignEXPOSITIONretrospectiveJUIN18
LASBLEIZdesignMETHODEconceptionPROJET
LASBLEIZdesignECOLEStransmission
LASBLEIZdesignNEWS
LASBLEIZdesignCOOPERATION






























LASBLEIZdesignINDUSTRIELportfolio
LASBLEIZdesignSOMMAIRE
LASBLEIZdesignPORTFOLIO

FLORENT LASBLEIZ DESIGN STUDIO - designer insomniaque mais rêveur depuis 1994

- Ecoles : Créapole, Paris / L'école de design Nantes Atlantique / Pivaut, Nantes


 Sections : Prépa / Design produit / Art design / Architecture intérieure / Concept Art (de Bac+1 à Bac+5)


- Intervention : de la première à la quatrième année (Ateliers différents suivant les années et les écoles)


- Chargé des ateliers de création en lien avec les entreprises (Créapole, Paris / Nantes Atlantique / Pivaut, Nantes) : Land Rover, Jaguar, Otis, Dalsouple, Décathlon, Newfeel, Arche, Steam One, etc


- Chargé des ateliers de création dédiés aux concours (Créapole, Paris / Pivaut, Nantes) : Verallia, Ainsi fonte fonte, Land rover, Otis, Maison du monde, VIA des écoles, etc / Plusieurs étudiants primés et exposé depuis 2008


- Chargé des ateliers de création dédiés aux projets de diplôme de BAC + 3 design produit (Créapole, Paris)


- Animation de plusieurs workshops en lien avec des entreprises ou pas (Nantes Atlantique / MJM, Paris / Lycée Savina, Tréguier)


- Animation de plusieurs ateliers pour professionnels : initiation au design pour les ingénieurs de chez Majencia (MJM, Paris)


- Membre de différents jurys (Bac +3 / Bac + 5) : Créapole (Paris), Pivaut (Nantes), Brassart (Tours), Condé (Paris), Lisa (Paris)


- Plusieurs séminaires sur la "méthodologie du design" (école de design Nantes Atlantique)


- Conférences dans différentes écoles sur le métier de designer...








Vous cherchez un professeur ?

Vous voudriez organiser un workshop ?

Vous cherchez une personne pour votre jury ?

N'hésitez pas à me joindre, Chaque nouvelle Aventure m'intéresse :)

COOPERATION

ACHETER

DESIGN INDUSTRIEL

ACCUEIL

PORTFOLIO

ECOUTE • EMPATHIE • PASSION • EXPERTISE • POLYVALENCE • POSITIVITE

Professeur, en parallèle de mon activité de designer depuis 2008

  

ART DESIGN

DESIGN PRODUIT

CONCEPT ART

COURS

CONCOURS

PARTENARIAT

ENTREPRISE

WORKSHOP

ARCHITECTURE

INTERIEURE

Florent LASBLEIZ, honoré de la "Canne du meilleur professeur 2015" Créapole, Paris

Professeur depuis 2008 dans différentes grandes écoles de design Française







En 2007, un de mes projets a été sélectionné par l'éducation Nationale Française pour être le sujet du BAC STI Arts Appliqués. Suite à cela, j'ai été invité par plusieurs écoles à faire des conférences pour expliquer ce projet et le design en général aux étudiants. (Ce projet a été étudié l'année suivante dans tous les Lycées de France comme étude de cas de référence)


De fil en aiguille, on m'a invité en tant que jury pour délivrer des diplômes dans différentes grandes écoles Française (Bac + 3 et Bac + 5). Puis, tout naturellement, on m'a proposé d'animer des ateliers de création et des workshops au sein de ces écoles à Paris, Nantes ou Tours. J'ai le plaisir de travailler depuis, auprès d'étudiants de toutes les nationalités du monde. Invité régulièrement en tant que membre des jurys, j'ai également l'occasion de voir l'évolution et la dynamique du design Français à travers l'oeil des jeunes générations.

EXPERIENCES DE L'ENSEIGNEMENT DEPUIS 2008

"Quoi de plus important dans la vie que de réussir

à aider une jeune personne à se trouver !


Avoir l'occasion de pouvoir transmettre sa passion et d'aider les jeunes

à réaliser leurs rêves est un Plaisir, un Honneur et une

grande satisfaction sur le plan personnel...


Cela me permet également de rester en lien avec les jeunes générations,

d'observer l'évolution de notre société à travers eux et de

nourrir mon travail de designer".

  

Suite à toutes ses années de cours auprès des jeunes, j'ai eu le plaisir d'être honoré par la "Canne du meilleur professeur 2015" remise au théâtre du Palais Royal de Paris par le Directeur de l'école Internationale de design, Créapole / Paris.

"On me demande souvent si d’être designer permet vraiment d’en vivre. Et paradoxalement si ce n'est pas trop stressant d'être obligé de faire beaucoup d'heures. De ne pas avoir beaucoup de vacances.


Ben, non :) quand on est indépendant ce qui est stressant, c'est de ne pas avoir de travail. Car pas de mission, c'est pas de salaire !


Alors quand je dois encore annuler mes vacances car j’ai encore trop de taff cette année je suis plutôt super content :)


De plus, pleins de gens qui prennent le temps de venir vous voir, de regarder votre travail, qui veulent travailler avec vous, qui vous font confiance au point de miser de LEUR argent sur vous. De pouvoir dire non quand la mission n'est pas ce que l'on veut faire dans la vie. De dire un énorme OUI, quand le projet est fantastique et passionnant. De pouvoir vivre de ses rêves depuis 26 ans de design dans des domaines aussi différents que le médical, le transport, la déco, l'industrie, le jeu, etc. D'avoir la chance de façonner des bouts du monde qui nous entoure. De pouvoir donner son avis, sa vision du monde, mais quel bonheur !!!


Moi, le petit étudiant en design de l'école des Beaux-Arts de Brest, tout juste sorti en 1994 à qui l’ont disait qu'il ne trouverait jamais de travail parce que designer ce n'est pas un métier ! Que rêver n'est pas ce qui est utile dans la vie !


Moi à qui, depuis tout petit, on disait à l'école que dessiner ne menait à rien et qu'il était temps d'être un peu sérieux au lieu de rêver... Qu'on ne peut pas faire toujours QUE ce que l'on veut dans la vie !


Pourquoi pas ?!! La vie est si courte, si vite fini... Pourquoi passer une seule seconde à faire autre chose que ce que l'on aime ! Pourquoi s’ennuyer toute la semaine en attendant un weekend toujours trop court… POURQUOI ?!!


Et Bien, à l'aube de mes 50 ans, j'ai fait de mes rêves un métier, de ma passion une manière de gagner ma vie. De ma vie une Aventure créative !


Alors non j'en ai pas marre de travailler tout le temps, et ce n'est pas grave si je dois passer des nuits à l'atelier ou annuler des vacances !

Car je ne travaille jamais ! J'ai la vie que j'ai choisie, je ne fais que ce que j'aime du matin au soir, au point que la nuit je me relève pour continuer parce que j’ai un truc dans la tête et qu’il faut que ça sorte. J’ai même installé mon atelier à la maison comme ça je vois mes filles, ma femme 24h sur 24h et je les entends rire dans la pièce d’à côté avec la porte toujours ouverte.


J’ai la chance de participer activement à ce monde par chaque projet que des gens ont eu la gentillesse de me confier ou par ceux que je mets en place personnellement pour le PLAISIR.


Que quand je dessine un endoscope et que juste après son lancement le coronavirus arrive, je participe à sauver des vies. Que quand j'imagine un jeu pour enfant, j'ai la chance de les faire rire l'espace d'un instant. Que quand je bosse sur un tramway, je peux rendre la vie des gens plus agréable…


Alors pourquoi voulez-vous que je fasse comme tout le monde. Que je fasse des choses sérieuses mais qui me casse les pieds. Pourquoi voulez-vous que j’arrête de rêver !


Laissez votre enfant suivre sa route, aller vers ce qui le fait vibrer ! Laisser cette jeune fille, ce jeune garçon vivre sa vie plutôt que de la subir. Ecoutez les enfants qui vous dissent qu’ils n’aiment pas l’école et entendez-les vraiment. Ce n’est pas apprendre et faire des choses qu’ils n’aiment pas, c’est subir des choses qui ne sont pas eux dont ils en ont assez !


Chaque enfant a un talent, une vibration en lui, une étincelle qui ne demande qu’à s’embraser. Il faut juste lui apprendre à écouter son cœur pour qu’il puisse la trouver. Et surtout être capable de ne pas s’inquiéter pour lui et son avenir. Nos enfants ne nous appartiennent pas, nous devons juste savoir écouter au-delà de ceux qu’eux même ne savent pas encore d’eux. Il faut juste les encourager même si on ne comprend pas. Etre là pour eux et non contre eux juste parce que l’on est inquiet.


La vie est belle quand on fait ce pour quoi notre cœur est né. Il est temps d’écouter votre enfant comme a su le faire ma mère, comme a su le faire mon père quand je leur disais que je n’aimais pas l’école mais que finalement j’y suis resté jusqu’à mes 24 ans. Que je ne voulais pas faire autre chose que de dessiner et rêver même si je ne savais pas ce vers quoi cela m’emmènerait…


Il faut vivre sa vie plutôt que de la gagner. Il faut rêver plutôt que d’être sérieux. Il faut prendre du plaisir plutôt que de travailler. Il faut s’amuser plutôt que d’être contraint !


On ne fait bien que ce qui nous amuse et pour lequel on prend du plaisir.


Laissez vos enfants s’amuser et ils auront une belle vie. Aidez-les à se trouver et ils seront épanouis. Guidez-les sans les enfermer dans vos inquiétudes et ils seront des adultes heureux.


Et n’oubliez jamais que la « réussite » n’est aujourd’hui mesurée qu’avec l’échelle de la société de consommation, de l’argent, de la plus grosse voiture. N’oubliez jamais que posséder plus que de raison ne rend pas plus heureux qu’un levé de soleil ou le bisou de son enfant heureux.


Que les objets qui nous donnent envie et nous semble indispensable ne sont rien et sont souvent inutile (et c’est un designer produit qui vous le dit).


Qu’il peut exister d’autres échelles pour la mesurer, celle du plaisir, de la passion, de l’envie, de la famille, de l’entre aide, du dévouement, du bonheur de vivre et bien d’autres encore.


On a besoin de si peu de chose finalement dans la vie… bien moins que la publicité ne tente de nous le faire croire. Rien ne vaut une vie de passion, une vie de plaisir et d’amour.


Alors lâchez-moi avec les « vacances », j’y suis toute l’année, toute la journée. Je n’ai pas de lundi déprimant. Je n’ai pas de journées difficiles. Je ne fais que ce que j’aime du matin au soir. J’écoute de la musique, je dessine, je rêve, je prends du plaisir et je m’éclate !


Je rêvais de pouvoir vivre de mes « trucs », de pouvoir nourrir ma famille grâce à ma passion et c’est ce que je fais !


Ça ne veut pas dire, ne rien faire, bien au contraire… ça veut juste dire que le meilleur moteur est le plaisir, l’envie et qu’il ne faut jamais abandonner ses rêves.


Ecoutez vos enfants et ne vous inquiétez pas pour eux car si ils font ce pourquoi ils sont fait, ils seront heureux et vous aurez réussi…


La vie est si belle quand on a su écouter son cœur !"




Bonne journée à tous :)


(Ps : il y a surement des fautes d’orthographe, alors n’oubliez pas que j’étais nul à l’école mais que je m’en fous)


Florent Lasbleiz

designer insomniaque mais rêveur depuis 1994

www.lasbleizdesign.com

26 juillet 2020

LETTRE OUVERTE DE COEUR A COEUR